Les Ecrins

Paysage des écrins

Le Parc National des Ecrins, avec une superficie de 92500 hectares à cheval sur les régions PACA et Rhône-Alpes, est la pépite des Hautes-Alpes pour les alpinistes et les amoureux de la nature. 

Son altitude est comprise entre 669m et 4102m et les randonnées y sont à couper le souffle.

Les Ecrins :

Les Ecrins forment la plus haute montagne du Dauphiné du haut de ses 4102m d'altitude. La crête la plus haute se compose de 3 sommets :

  1. La Barre des Ecrins (4102m), sur la commune de Pelvoux dans la Vallouise, est le plus haut sommet de la région PACA, d'Occitanie et des Alpes du Sud. La Barre des Ecrins est entouré de 4 glaciers : le glacier de Bonne Pierre, le glacier Blanc, le glacier du Vallon de la Pilatte et le glacier Noir.
  2. Le Pic Lory (4088m) est un sommet secondaire de la Barre des Ecrins et est considéré comme un sommet mineur. Il est le point culminant de l'Isère.
  3. Le Dôme de neige des Ecrins (4015m) est accessible à la plupart des alpinistes et reste un classique de neige. La vue du Dôme est impressionnante du fait qu'elle englobe en grande partie les Alpes et  Préalpes françaises et peu porter, les jours de beau temps, jusqu'au Cervin et Mont-Rose.

La station-village de Pelvoux – Vallouise :

Idéale pour les amoureux de la neige avec ses grands espaces de ski de randonnée, ses ballades en chiens de traîneaux, son village igloo... la station de Pelvoux – Vallouise est un paradis pour toute la famille.

Les refuges des Ecrins :

Le Massif des Ecrins est équipé d'une quarantaine de refuges, certains très faciles d'accès d'autres très difficiles, il y en a pour tous les goûts!

Voici quelques exemples :

  • Refuge de Pré la Chaumette dans le Champsaur.
  • Le Refuge de l'Ecole et le Refuge Cézanne dans la Vallouise.
  • Le Clos Xavier Blanc, Chalance, L'Olan, Les Souffles...dans le Valgaudemar.
  • Le Chalet Refuge de Chamoissière, le Refuge de l'Aigle...dans le Briançonnais.
  • Le Refuge du Fay, le Refuge du Taillefer, le Refuge de la Lavey...dans l'Oisans.
  • Le Refuge de Font Turbat dans le Valbonnais.

Le Pré de Madame Carle :

Situé au-dessus du village d'Ailefroide, à l'extrémité du vallon Saint-Pierre, le Pré de Madame Carle est le point de départ pour les randonnées du Glacier Noir et du Glacier Blanc.

La légende raconte qu'en 1505 Geoffroy Carle, président du Parlement du Dauphiné, fit venir un peintre italien afin de peindre une fresque sur l'église Saint-Laurent des Vigneaux représentant les 7 péchés capitaux et leurs châtiments. Il plaça ses travaux sous la surveillance de sa femme Louise Carle. Geoffroy Carle en déplacement à Grenoble, la dame se trouva fort volage, tout d'abord avec le peintre italien qu'elle abandonna bien vite pour le seigneur du Domaine de Rama. Fou de chagrin et de colère le peintre décida de donner aux vices (les 7 péchés capitaux donc) les visages des acteurs de cette légende ainsi le nouvel amant représenta l'Orgueil, l'épouse la Luxure, l'époux la Colère... Quand Geoffroy rentra et découvrit la fresque il décida lui aussi de se venger, pour se faire il assoiffa la monture préférée de sa femme pendant nombre de jours, puis, il amena Louise se promener dans les alpages, la pauvre bête, assoiffée se précipita dans l'eau d'un torrent pour y boire, Louise ne put garder le contrôle, elle tomba à l'eau et se noya. Geoffroy ramena le corps de son épouse au village où il lui fit une magnifique cérémonie d'inhumation. Pour rendre hommage à cette "si dévouée épouse, disparue dans des conditions dramatiques" il nomma la prairie "Le Pré de Madame Carle".

Le Lac Tuckett :

C'est un lac très facile d'accès depuis le Pré de Madame Carle, il se trouve sur l'itinéraire de randonnée montant au Glacier Blanc. D'ailleurs du lac la vue est imprenable sur le glacier ainsi que sur le Pelvoux.

Vous pouvez aussi découvrir ce paysage des airs avec nos nombreuses formules !